Tags

, , , ,

Hier, en marchant sur les bords de Seine, j’ai croisé le promeneur de chiens bien connu de ceux qui fréquentent les pelouses du Carrousel du Louvre. Ses chiens batifolaient joyeusement dans l’eau… La scène m’a rappelé quelques photographies d’une autre époque, aperçue sur Gallica. 

P1020477
En 1932, un photographe de l’agence Mondial immortalisait la toilette des chiens sur les quais. Il faut dire qu’il s’en passait des choses au bord de la Seine autrefois. Gallica regorge d’images de la vie sur le fleuve autour de 1900-1930: bateaux-lavoirs, bains publics, abreuvoirs pour les chevaux, chargement et déchargement de bateaux…

Agence Mondial, La toilette des chiens sur les bords de la Seine, 1932, Gallica/BnF

Agence Mondial, La toilette des chiens sur les bords de la Seine, 1932, Gallica/BnF

Dans la série des petits métiers de Paris, photographiés par Atget, on retrouve des laveurs et tondeurs de chiens qui opéraient eux aussi sur les quais de Seine. Les clichés sont malheureusement d’assez piètre qualité…

Atget, tondeurs de chiens, 1899, Gallica/BnF

Atget, tondeurs de chiens (détail), 1899, Gallica/BnF

A l’été 1932, la chaleur était très forte à Paris (pas comme cette année) si bien que ce ne sont pas seulement les chiens qui s’y baignaient… La photographie qui suit est qualifiée dans la légende de "scène typique au bord de la Seine".

Agence Mondiale, Paris, la chaleur scène typique au bord de la Seine, 1932, Gallica/BnF

Agence Mondiale, Paris, la chaleur scène typique au bord de la Seine, 1932, Gallica/BnF

D’autres photographies témoignent de ces trempettes de jeunes parisiens dans le fleuve (ici en 1911). Il serait bon de rappeler à ces jeunes intrépides que la Seine servait à l’occasion d’égout: en 1910, des charrettes à chevaux amenaient encore les détritus au viaduc d’Auteuil pour les jeter dans la Seine. A bien y réfléchir, pendant les grandes chaleurs je vous conseille plutôt de faire comme eux ou comme eux.

About these ads